"On arrive bientôt, maman ?"

La phrase maudite, la petite question toute simple qui annonce l'ennui qui pointe.
Et qui promet un long moment de fatigue....
à moins d'avoir prévu quelques petites astuces dans le sac magique !

 

La première du lot sera une option coloriages. Mais si l'avion et le train proposent en général une petite tablette où s'appuyer, colorier en voiture est un vrai challenge ! Donc on sort la machine à coudre et on y va au feeling.

 

D'abord, couper une planche fine (genre fond de placard) à peu près à la taille d'une feuille A4 :
Planche

 

Puis trouver des chutes de tissus assez grandes (ici, des chutes de rideaux récupérées chez des amies) :
Matériel de départ

Je commence donc par former la pochette elle-même, pour y glisser cette planche et avoir ainsi un fond solide pour dessiner :

Pochette forméeCouture

 

J'en profite pour ourler deux bandes de tissu, qui seront cousues à l'intérieur de la pochette et serviront à maintenir les feuilles :

Bande de tissuScratch

Voila, la pochette elle-même est déjà prête... J'y glisse simplement la planche avant de finir l'ourlet :

Pochette  prêteTerminé

Reste maintenant à trouver un moyen de transporter feutres et crayons de couleur. J'ai opté pour la simplicité : un sachet de congélation pour éviter les fuites d'encre et du tissu pour le côté esthétique :
Matériaux de base
Pochette envers Intérieur de pochettePochette prête
Enfin, je couds des élastiques bien larges pour maintenir les deux pochettes en place (j'aurais préféré des scratchs, mais je n'en avais plus assez en stock): Elastiques

Elastiques prêts

J'ajoute un dernier détail : le ruban qui permettra de fermer la pochette, et c'est fini !

Pochette videPochette pleinePochette à dessins

Pochette recto

 

Voila, ne reste plus qu'à partir en voyage - pas le choix, bien obligée de tester, non ?