Samedi 21 mars 2015, nous avons fêté
le printemps avec les ami(e)s de mes filles.

Beaucoup de rires, de galopades, de grands cris de plaisir...
et beaucoup de jeux aussi !

 

Trémoussements de groupe

 

Tout a commencé par un petit moment de calme où chacun pouvait se retrouver, papoter, jouer, en attendant que tout le monde soit là :
PapoteColoriages

Quand les 14 enfants attendus ont été enfin réunis, nous avons commencé... Première activité : le jeu géant de Pâques :

GroupeDé géantBut !

Ensuite, galopades libres dans le jardin le temps que nous rangions tout ce petit bazar... et qu'on prépare l'activité suivante, les bulles de savon à peindre :
Bulles de savonCartes terminées

Ouf, il nous a fallu un peu de temps pour nettoyer toutes ces tâches multicolores ! Pendant ce temps, jeux de craie, tunnels et courses dans le jardin :
Dessins à la craie

Après l'effort, le réconfort ! L'heure du goûter avait enfin sonné :
Table de goûter

Encore une phase de liberté bien méritée, un peu de digestion nécessaire et des musiques de saison...  De "coucou coccinelle" de Pierre Lozère pour les plus jeunes à "c'est l'printemps" d'Henri Dès en passant par le désormais célèbre "Poussin Piou" de Pulcino Pio pour les plus grands, nous avions prévu un panel de chansons assez large pour plaire à tous les âges.


Quand les jeux sont passés dans cette célèbre phase plutôt risquée entre excitation et fatigue, nous avons lancé l'activité suivante : la chasse aux oeufs-rébus.
Boîtes queue de lapinChasse aux oeufs
Le résultat de cette grande chasse mystère menait tout droit à la célèbre chanson de Sébasto "fais la poule", qui a donné lieu à une chorégraphie endiabléee (pas de photo, navrée : trop occupée à danser !).

 

Le quart d'heure suivant fut bien occupée à rire, papoter, comparer ses trésors ramassés dans le jardin... le temps que nous finissions d'installer l'activité suivante : les oeufs à couper. Il s'agit de bander les yeux d'un enfant, puis de lui faire exécuter un parcours (facile) avec l'aide du groupe qui le guide à la voix. Une fois arrivé, il "suffit" de couper la ficelle pour gagner son oeuf (yeux bandés pour les grands, ouverts pour les petits).

Parcours aveugleOeufs à couper

Et voila ! Il était déjà 17h30 quand l'activité s'est terminée... Une après-midi vite passée, pleine de rires et ponctuées de grandes phases de galopades dans le jardin, de jeux de chat et souris, de l'araignée qui attrape les moucherons, de balançoires, vélos, dessins, chants, bref d'échanges en tous genres. Enfants rincés, parents souriants - très belle journée !

 

Je partage aussi sur cette page ma petite feuille d'organisation, qui me permet 1/ de ne pas perdre le fil des activités dans la folie des jeux et 2/ d'être remplaçable au pied levée par n'importe qui.